Le bouleau.

 

A quoi reconnaître un bouleau ?

 

On reconnaît un bouleau à son tronc typique et mince, élancé. Les branches portent des rameaux grêles retombants.

L’écorce est lisse, blanche ou argentée à tâches noires et se détache circulairement en lanières

L’arbre fleurit en avril-mai en chatons mâles longs et pendants, chatons femelles d’abord dressés, puis pendants  qui donneront des fruits secs, portés par les ailes membraneuses semblables à des papillons.

La feuille simple, presque triangulaire, est fortement dentée, en dents irrégulières.

 

Avec quel arbre il ne faut pas confondre le bouleau ?

 

Il ne faut pas le confondre avec le tremble, qui a l’écorce lisse, grisâtre et légèrement crevassée aux feuilles presque rondes.

 

Mes impressions.

 

Je trouve que dans le Nord de la Finlande, on a vu beaucoup de bouleaux.

 

Rémi

Retour