Le mésangeai imitateur

Le nettoyage :

Les jours de redoux, il prend des «bains de neige» lui permettant d’entretenir son plumage et de s’assurer une protection optimale en prévision du retour des grands froids.

 

Description :

Son nom latin est Perisoreus infaustaus. De même que de nombreuses autres espèces nordiques, il ne craint pas l’homme, sauf pendant la parade, s’approchant des feux de bivouac dans l’espoir d’être nourri. Le mésangeai imitateur plane sans bruit d’un arbre à l’autre. Les pennes rousses des queues et des ailes étaient alors bien visibles. Il fait des sons miaulant ou criants, tout en imitant d’autres oiseaux avec adresse.

La tradition :

Selon la tradition populaire, le fait de tuer le mésangeai imitateur, si confiant et apprivoisé porte-malheur.

Alexandre

Retour