La flore finlandaise

 

La fleur emblème de la Finlande est le muguet «kielo» dont les délicates clochettes translucides égayent les sous-bois .

Les baies ont une importance toute particulière car les Finlandais en sont très friands . On en trouve de mutiples variétés . Certaines sont cultivées et d`autres poussent de façon sauvage. Les myrtilles sont de plus en rares .

Au nord de la Finlande , dans la toundra , les paysages de bouleaux et d’épicéas disparaissent pour laisser la place à l’herbe rase , aux cailloux .

 

Le bois est très utilisé, le bois est roi en Finlande !

 

LEXIQUE

Nonchalant : Grand mammifère fainéant , paresseux .

Anecdote : L’ anecdote , le détail ou l’ aspect secondaire

Translucide : Qui laisse passer la lumière mais ne permait pas de distinguer nettement

à la différence de qui est transparent .

Approprié : Qui convient largement .

 

 

Plantes aquatiques:

Le nénuphar jaune : (Nuphar luteum) est sans doute le plus répandu et on le trouve vraiment partout. Les nénuphars blancs (Nymphéa alba) sont moins nombreux que les jaunes et généralement isolés mais on les rencontre tout de même dans la plupart des lacs. Les trèfles d'eau (Ményanthes trifaliata) se plaisent sur certaines rives très ensoleillées.

Malgré le froid de l'hiver (entre 0° et 10° pour la région des lacs), la flore est très riche en été.

Quand le soleil est couché, il ne fait pas nuit noire pour autant ...).

Les Nénuphars, sont même présents sur les anciennes pièces de 5 Marks finlandais.

Les Prêles (Equisetum), Le Plantain d'eau (Alisma plaintagon), Les Sagittaires (Sagittaria latifolia) Le Potamot (Potamogeton natan) sont toutes des plantes à feuillage flottant, sauf le plantain d'eau.

 

Le pin sylvestre

Le pin sylvestre est un arbre très répandu dans les régions tempérées du nord, mesurant 40 à 50 m de haut. En latin, pin sylvestre se dit: Pinus sylvestris.

Caractéristique

Son écorce est de teinte gris-brun sur les parties les plus anciennes du tronc, et brun clair et lisse sur le dessus et les branches. Son feuillage est de forme pyramidale, son bois est tendre et il nécessite baucoup de lumière.

Ses aiguilles (de pin) sont disposées en groupes de deux sur chaque brachyblaste*. Elles peuvent vivre cinq ans.

C'est un arbre monoïque*, ses fleurs femelles se développent en cônes ligneux*. Les pins prospèrent principalement sur les sols sablonneux, dans lesquels ils ancrent profondément leurs racines très rafimiées* et leurs racines pivotantes. Celles-ci cohabitent avec certains champignons (Mykorrhiza).

Julia

 

Retour